ACTUALITES DU CLUB    

Le télégramme: Le carton de Plaintel
 

Plaintel s'est baladé , dimanche après midi au Tertre Rohan, face à une équipe rostrenoise menée au score à l'approche de la demi heure de jeu. Une entame de match équilibrée pour les deux formations avant que Urvoy n'enroule cette frappe à ras de terre, qui laisse Brigardis,masqué, sans réaction (1-0,27'). Sorti du banc trois minutes plus tôt, Ory profite d'une mésentente en Vitré et Brigardis pour creuser l'écart (2-0,33'). Les hommes de Franck Loas vont continuer leur démonstration et ajouter deux buts avant la pause, par Basset d'une frappe croisée (3-0,40') et Ory, d'une talonnade sur un centre de Dieulesaint qui surprend Brigardis (4-0,43').
Sans réaction, Rostrenen va finir par s'autodétruire en seconde période. Une seule occasion pour les visiteurs par Coadic, de réduire le score mais il bute sur Le Gac (57'). Plaintel ne donne pas l'impression de forcer et ajoute deux nouveaux buts au tableau d'affichage. Servi par Urvoy, la tête de Loas seul au point de penalty fait mouche (5-0,75') et récidive trois minutes plus tard d'une pure volée pied gauche, sur un centre de Diffalah (6-0,78'). Rostrenen va réduire l'écart à l'ultime minute de jeu par Moysan qui gagne son duel face à Le Gac (6-1,90'). "Mes joueurs ont très vite lâché la partie. On fait 25 bonnes minutes, on est faible mentalement. Ce sera compliqué cette saison en R2", conclu Jimmy Lesniewski.

Franck Loas "Face à une équipe qui a vite démissionnée, il est difficile de tirer des enseignements. On a un début de championnat favorable, on va très vite devant. Mon effectif n'était pas au complet." Avec ce bon début de championnat, Plaintel est leader et bien parti avant de se rendre dans quinze jours à St Martin des Champs.
Le télégramme: En Avant à Rostrenen : La fête du fooball
 



1. les spectateurs avaient pris place sur les marches de la médiathèque, sous un soleil de plomb. 2. Sam Goaziou, le speaker officiel du stade Pierre-Prat était à son poste. 3. Coco Michel, ici avec Patrick Goaziou, un des coprésidents du RFC, a eu le plaisir de revenir au Centre-Bretagne et de revoir des anciennes connaissances. 4. Un jeune supporter d'En Avant habillé de la tête aux pieds des couleurs de son club favori.

Vendredi soir, le stade Pierre-Prat, du Rostrenen Football-club, a connu la plus belle de ses affluences, en accueillant le match amical entre En Avant de Guingamp et le Tours FC. 
Tout était réuni, vendredi, pour que la venue d'En Avant de Guingamp soit une belle fête du football : une température estivale, un soleil de plomb dans un ciel sans nuages, une pelouse préparée aux petits oignons par les services techniques des espaces verts de la commune et un public, estimé à 2.000 spectateurs, enchanté de pouvoir aborder et voir leurs favoris, les rouge et noir. Ce match amical de reprise s'est disputé dans une ambiance familiale avec un coup d'envoi donné par la Rostrenoise de l'équipe de D1 féminine d'En Avant, Élodie Dinglor, et en présence de Coco Michel, Rostrenois de coeur et nouvel adjoint d'Antoine Kombouaré, et des recrues guingampaises. Au-delà du résultat, qui a vu la victoire des Costarmoricains, sur le score de 2 à 1, c'est la disponibilité des joueurs d'Antoine Kombouaré qui a fait l'unanimité. Les supporters, venus en famille, ont pu aborder leurs idoles, faire signer des autographes, prendre des selfies après la rencontre avec des joueurs qui sont restés longtemps sur la pelouse pour satisfaire leurs supporters.



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement